Soyez les bienvenus sur le blog du Diocèse Missionnaire de France de l’EGLISE VIEILLE CATHOLIQUE au ROYAUME UNI....... Prions pour les Chrétiens persécutés à travers le monde pour leur Foi en Jésus-Christ..... Welcome on the blog of the Missionary Diocese of France of The OLD CATHOLIC CHURCH in the United Kingdom..... Let's pray for the persecuted Christians around the world because of their faith in Jesus Christ.....

vendredi 30 décembre 2016

2017 : regardons l'avenir...


Le Dieu d’Israël fermera votre marche. (Esaïe 52, v. 12).

Sécurité à l’égard du passé : « Dieu ramène ce qui est passé » (Ecclésiaste 3, v. 15).

A la fin de l’année, nous aimons regarder avec ardeur vers l’avenir, vers toutes les grâces que Dieu nous réserve, et cependant l’anxiété est prompte à reparaître quand nous évoquons le passé. Notre joie présente peut être assombrie par le souvenir de nos malheurs, de nos péchés et de nos erreurs d’autrefois. Mais, Dieu est aussi le Dieu du passé. S’il permet que nous nous en souvenions, c’est pour en tirer quelque leçon pour nous prémunir contre une fausse sécurité dans le présent.

Sécurité pour demain : « Car l’Éternel ira devant vous. »

Dieu nous assure qu’il nous garde mieux que nous pourrions le faire nous-mêmes. Il veillera à ce que nous ne tombions pas dans un piège car il est notre protecteur. La main de Dieu va jusque dans le passé, pour décharger notre conscience et nous libérer de toute inquiétude.

Sécurité pour aujourd’hui : « Ne sortez pas avec précipitation. » En entrant dans l’année nouvelle, ne nous précipitons pas pour jouir de l’avenir avec insouciance et légèreté. Avançons plutôt avec cette calme confiance que le Dieu d’Israël marche devant nous ! Sans doute, il y a dans notre passé des choses irréparables, des occasions perdues que nous ne retrouverons jamais. Mais Dieu peut transformer notre tristesse négative en réflexion constructive pour l’avenir.
Laissons dormir le passé, mais qu’il dorme dans les bras de Christ !

Laissez aux mains de Dieu le souci de l’irréparable passé et avancez avec lui vers l’irrésistible avenir.

A toutes et à tous, Bonne Année 2017.

Right Rev. Serge Burglé





jeudi 22 décembre 2016

Message de Noël 2016.





Noël, quand même !

C'est ce que je suis tenté d'écrire cette année...
Noël est une période d'Espérance, dit-on. Et pourtant, dans notre beau pays de France, la barbarie et le fanatisme religieux d'une religion rétrograde et qui amène le chaos, se sont installés : Paris, Nice et Berlin, à la veille de Noël. Il s'en est suivi des drames humains, des morts, des deuils pour les familles. D'autres ont été grièvement blessés dans leur corps et dans leur âme, et resteront marqués à jamais....
Des chrétiens sont sauvagement persécutés à travers le monde (je pense en particulier à nos frères et soeurs Coptes en Egypte), la christianophobie augmentant dans l'indifférence la plus totale.

Alors, dans un tel contexte d'incertitudes, comment espérer ?
Et pourtant, par sa venue parmi nous à travers la naissance de Jésus-Christ, Dieu nous montre cette lumière au bout du tunnel qui laisse entrevoir un monde meilleur, loin de la violence et de la pauvreté. Comment peut-on encore mourir de faim au 21ème siècle ?

En France, 2017 verra l'élection d'un nouveau Président de la République et les Législatives. On peut espérer que vont reculer le chômage, la délinquance, le fanatisme religieux, la pauvreté, les inégalités. Il est certain que, lorsqu'on voit des élus faire la sieste après le repas du midi sur le plan des assemblées de notre pays, on a de quoi se faire du soucis. Ce sera donc pour les Français, le grand moment de prendre leurs responsabilités et de se donner la peine d'aller voter, et de faire le bon choix !

Donnons-nous la peine de prier dans nos maisons et de donner la première place à Dieu. tournons le regard de nos familles, nos amis et nos voisins vers Dieu. Je suis certain que l'Espérance grandira.

Je veux penser aux personnes seules, aux malades, aux personnes âgées et, sans oublier, nos soldats qui sont loin de leurs foyers.

A l'approche de Noël et de la nouvelle année 2017, mes meilleurs voeux vous accompagnent toutes et tous.
Puisse le Seigneur vous bénir en abondance.

+ Right Rev. Serge Burglé
Diocèse Missionnaire de France.